[Lecture] La dernière chanson – Nicholas Sparks

la-derniere-chanson-64425-264-432[1]

Présentation :

A l’âge de 17 ans, la vie de Veronica Miller, alias « Ronnie »,’ est bouleversée par le divorce de ses parents et le départ soudain de son père, qui abandonne New York pour la Caroline du Nord. Elle lui en veut vraiment et refuse de le voir depuis la rupture… Jusqu’au jour où, trois ans plus tard, sa mère décide de l’envoyer passer un été avec lui, espérant une réconciliation. Le père de Ronnie, ancien pianiste et professeur, mène une vie paisible en bord de mer où il se consacre à la confection d’une oeuvre d’art. Dès son arrivée, Ronnie se rebelle et menace de partir. Mais bientôt, elle fait la connaissance de Will, un jeune homme du village, qui va faire chavirer son coeur. Baissant sa garde, va-t-elle enfin réussir à s’ouvrir au bonheur ?

Mon avis :

J’aime cet auteur que j’ai découvert avec Les pages de notre amour (ou The notebook, ou N’oublie jamais, pour l’adaptation ciné) qui reste mon roman favori de l’auteur. J’avais envie d’une lecture doudou après quelques déceptions dans mes lectures plus « thrilleresques » ; je me suis donc dirigée vers lui, à peu près sûre d’être satisfaite.

Ronnie et son petit frère Jonah, son petit frère, sont envoyés chez leur père pour passer l’été. L’adolescente est loin d’être enthousiaste car elle est brouillée avec son père depuis trois ans. Elle va finir par rencontrer des jeunes gens qui vivent dans la région : Blaze, Marcus et sa bande, et surtout Will, avec lequel elle va finalement apprécier ses vacances.

Evidemment, on assiste à un amour naissant, sans surprise dans une romance. J’ai été au départ un peu moins touchée qu’habituellement car les personnages sont plus jeunes que ceux que l’on rencontre d’habitude chez Sparks (dans ceux que j’ai lus en tout cas). J’ai quand même eu tout de suite envie de savoir comment allait évoluer leur relation.

D’autres interrogations sillonnent la lecture au fil de l’histoire, mais je ne les dévoilerai pas ici, pour ne pas risquer de spoiler certains éléments de l’histoire.

En tout cas, les émotions sont bien présentes tout du long, surtout quand on arrive à ce qui explique le titre de ce livre. Mais je vous laisse découvrir cette lecture par vous même pour les vivre pleinement. J’en profite pour recommander l’oeuvre de l’auteur dans son ensemble si vous ne le connaissez pas encore.

Publicités

Quand automne en saison revient…

64db2b1764f6ddfa548e52d6e3449b2d

L’été touche bientôt à sa fin. J’aime qu’il soit synonyme de vacances, d’apéros, de longues soirées, de plage ou montagne, visites et promenades… Mais je ne supporte absolument pas les grosses chaleurs. Ca a d’autant plus été le cas cette année avec les températures caniculaires et le fait de passer mes 7ème et 8ème mois de grossesse en juillet et août (donc suée à gogo, fatigue, pieds gonflés…). Je suis principalement restée enfermée au frais et nous ne sommes partis nulle part.

Donc, comme chaque année, et voire plus encore que d’habitude, j’ai hâte de l’automne ! Je désespère d’ailleurs un peu de le voir arriver, avec les températures qui sont encore élevées à mon goût cette semaine. J’ai hâte du froid, des vêtements plus douillets, du retour des soupes, des couleurs automnales, des promenades parmi celles-ci, de l’odeur de la pluie, du plaisir de rentrer chez soi et de se poser avec un bon café dans le canapé. Bientôt les feux de bois et les plaids, peut-être un peu plus tard dans l’année.

Hâte d’autant plus marquée que cette année sera bien spéciale puisque l’automne marque l’arrivée de notre premier bébé (si elle se décide à sortir…). Je suis donc persuadée que ce sera un automne magique.

Vous l’aurez compris, je suis plus « automne » que « été indien », qui résonne pour moi un peu plus comme le souhait de faire durer les plaisirs de l’été. Toutefois, j’aime cette façon de dire les choses, qui me rappelle mon séjour au Canada il y a de nombreuses années maintenant, à cette même époque de l’année.  C’est un séjour que je rêve de revivre d’ici quelques années, peut-être là encore pour « l’été indien », qui sait ?

Bilan culturel de l’été

L’été touche à sa fin (même si, à mon grand regret, la chaleur s’accroche) ; il est temps de faire un petit bilan, sous l’axe culturel.

Les sorties

Il y en a eu peu. Monsieur n’a pas eu de vacances car l’été a été la période de sa reconversion professionnelle, et moi j’ai passé mes derniers mois de grossesse pendant cette période estivale (allez, plus que 15 jours maximum, on s’accroche !). Du coup, pas de départ en vacances, pas d’expéditions trop loin de la maison, et beaucoup à faire au sein de celle-ci, donc… peu de sorties, surtout culturelles.

Les nocturnes de Ferrières-en-Gâtinais

nocturnes01[1]

On a quand même eu l’occasion d’assister à la nocturne de Ferrières-en-Gâtinais, le 11 août. C’était assez sympa. Le concept consiste en des seynettes, souvent à tendance médiévale, qui sont jouées dans toute l’enceinte du centre médiéval de la ville et dans ses monuments. C’est l’occasion de découvrir ces petits spectacles mais aussi le patrimoine, à travers son histoire et son architecture. Il y a aussi un petit marché et la soirée s’est terminée par un feu d’artifice. On a bien apprécié cette soirée, notamment la prestation de l’ours Valentin et la présentation des grands personnages étant passés par Ferrières au fil de l’Histoire.

Pour plus de renseignements : http://www.nocturnes-de-ferrieres.com/

Le château de Saint-Fargeau

IMGP1242

A l’occasion de la venue d’amis dans la région, nous les avons emmenés visiter le Château de Saint-Fargeau. C’est un château que je connaissais et que j’avais déjà visité voilà 6 ou 7 ans. J’étais contente d’y retourner.

On a commencé par la partie de visite libre, avant d’enchaîner avec la visite guidée prévue par l’entrée, avec une guide super, très vivante et captivante. Ça a été un plaisir de redécouvrir ce lieu qui a accueilli la Grande Mademoiselle, Charles VII ou encore Jacques Coeur. La visite nous a fait découvrir de la salle des gardes jusqu’à un tour complet des charpentes.

Nous nous sommes notés d’y retourner à l’occasion pour le spectacle qui se déroule chaque été et dont j’avais déjà entendu parlé par une ancienne collègue qui y avait travaillé, et qui me l’avait largement recommandé. De quoi prévoir une sortie pour un prochain été.

Plus d’infos : http://www.chateau-de-st-fargeau.com/

Les films

Forcément, en restant pas mal à la maison, il y en a eu quelques uns qui ont été visionnés. Sans rentrer dans les détails, je retiendrais :

  • Le Brio
  • Le 15h17 pour Paris
  • Les grands esprits
  • A cure for life
  • Ne m’abandonne pas
  • JK Rolling, la magie des mots
  • Knock
  • Les vieux fourneaux

Ayant commencé ce blog seulement récemment, je n’ai pas eu l’occasion de vous poster mes avis sur ces différents films et je ne le ferais pas là, au risque de vous assommer avec un article bien trop long. J’essaierai, maintenant que cet espace numérique est en place, de vous chroniquer mes découvertes au fur et à mesure ici.

Les séries

Nous avons souvent un peu de mal à la maison à se tenir au visionnage d’une série en entier. On fonctionne par phases, en quelques sortes : on en commence de nouvelles, on s’interrompt, on fouine auprès d’autres, on reprend les anciennes… On a parfois un peu de mal à tout suivre du coup, mais on n’arrive pas à vraiment faire autrement.

Voici les quelques unes qu’on a à peu près suivi dernièrement :

  • The story of God
  • Rain
  • Good girls
  • The big bang theory (saison 8)

Au passage, j’ai bien envie de me refaire l’ensemble de Downtown Abbey, après avoir lu les articles sur la future sortie du film adapté de la série. Et j’attends évidemment avec impatience la sortie de la prochaine saison d’Outlander (ça se rapproche !). On pioche aussi dans la saison 8 de Modern family, série avec laquelle on passe toujours un bon moment.

Les livres

Même remarque que pour les films : mes chroniques arriveront au fur et à mesure désormais, mais je ne vais pas vous assommer ici. Je lis beaucoup et j’ai eu l’occasion de bien faire baisser ma pile à lire avec mon congé. J’ai dû lire entre 30 et 35 livres depuis mai. Là encore, petite sélection :

  • Le manuscrit inachevé, Franck Thilliez (mon chouchou)
  • Je me suis tue, M. Menegaux
  • Là où tu iras j’irai
  • Le chant des esprits
  • Une colonne de feu, Ken Follet

En attendant de voir mes avis ici, vous pouvez en retrouver certains, parmi ceux-là et beaucoup d’autres, à l’adresse de mon blog lecture qui existe toujours en attendant que celui-ci se lance pour de bon : http://lyloubouquine.fr/

 

Et pour vous, comment s’est passé cet été ? Avez-vous fait de belles découvertes culturelles ? Qu’avez-vous visité, lu, regardé ? 

Commencer par le commencement

Tout d’abord, c’est une évidence, bonjour et bienvenue !

Ce blog n’est pas le premier que je mets en place, l’évolution de mes envies et besoins m’ayant fait « déménager » plusieurs fois, mais j’espère rester ici un petit moment. J’ai pour habitude d’inaugurer chaque nouveau blog par une rapide présentation. Aussi, je ne dérogerai ici pas à la règle. C’est parti !

Qui suis-je ?

b76c958e47769e044edba23a5da9611cA l’heure où j’écris ces lignes, j’ai 28 ans. Je m’appelle Aurélie, je suis pacsée avec V. depuis presque 5 ans, nous attendons notre premier bébé, qui sera surnommée ici Babynette, pour fin septembre, pour notre plus grand bonheur.

Je suis originaire d’Orléans et après quelques (difficiles) années passées en région parisienne pour des raisons professionnelles, nous sommes depuis le début de l’année les heureux propriétaires d’une maison dans l’Est du Loiret.

Nous vivons un peu dans l’arche de Noé, avec un aquarium d’eau douce chaude qui contient une quinzaine de poissons, un cochon d’Inde prénommé Pedro, et deux chiens : un Welsh corgi pembroke de 4 ans du nom de Jugis (prononcé « Youguisse », en mode latin), et depuis peu un bouvier bernois de 4 mois qui se nomme Orko. Dans le jardin nous avons un bassin avec quelques carpes, mais elles étaient là avant que nous n’arrivions. Nous envisageons sérieusement d’aménager par ailleurs un poulailler et des clapiers. Affaire à suivre.

Côté professionnel, j’ai une formation juridique (Master 2 en droit public) mais ai principalement travaillé dans l’événementiel et le domaine social et de l’éducation, auprès de collectivités territoriales et d’associations. Aujourd’hui, je suis directrice associative dans ce dernier secteur, mais je ne suis pas fermée à tout changement futur (souhaitable suite au déménagement et à la future fin de mon congé maternité).

Pour ce qui est de mes loisirs et affinités, je lis beaucoup, je suis musicienne (accordéoniste et claviériste/pianiste), je tiens un Bujo, j’aime profiter de mon chez-moi, les sorties culturelles, colorier, faire des photos, errer sur les réseaux sociaux et sur la blogosphère, cuisiner. Découvrir, d’une manière générale.

Pourquoi ce blog ?

Et bien simplement pour discuter un peu de tout ça avec ceux que ça intéresse. Echanger des avis sur des livres, des films, jeux, séries… Parler de l’aménagement de notre chez-nous, de l’arrivée de bébé, de nos bestioles. Partager des humeurs, des bons plans et astuces. Raconter nos sorties et escapades…

Jusqu’à présent mes blogs ont surtout été centrés sur le domaine de la lecture. J’ai eu envie ici d’élargir un peu les sujets, pour capter plus d’avis, et aussi parce que j’aime de plus en plus traîner sur des blogs davantage « lifestyle« , plus diversifiés. C’est aussi un prétexte pour ressortir un peu plus souvent l’appareil photo Reflex qui dort un peu trop ces derniers temps, histoire d’illustrer cet espace de manière la plus personnalisée et esthétique possible (essayer en tout cas).

 

J’en terminerais là pour cette rapide présentation qui, je pense, suffit pour un premier article. Le but étant que vous découvriez tout cela plus en détails au fil des articles qui seront postés ici.

J’espère sincèrement que vous vous plairez par ici et que ce petit bout de moi vivra quelques temps agréables ici-même. Encore une fois : BIENVENUE.

 

Crédit image : Pause cafe by Guillaume-Magnin on deviantART – source PINTEREST